Queue levée

Prise

Le souffle tiède d’Alice contre mon oreille…
-Montre lui que tu es docile et bien élevée…
J’écarte mes cuissess du mieux que je peux, tend mon ventre en avant pour m’offrir. Éloïse m’osculte du bout des doigts, ses yeux plantés dans les miens.
-Elles sont rigolotes tes boules, bien durs, mais qu’est ce qu’elle sont grosses ! Elle ne se lasse pas de les rouler, de les palper, de les presser. Elle essaye de les contenir dans ses deux mains, les pèse ,rigole…
-Je comprends mieux ta maîtresse qui m’a expliqué que malgré les apparences, tu n’a rien d’un homme…
Sa main glisse sous ma croupe. Je sais ou elle veux en venir. Je les soulèves, me replace comme il faut pour libérer mes mains, saisi mes fesses, les écarte, ouvre ma chatte…
-Ta maîtresse m’a dit que tu es une pute, alors ça ne te gêne pas que je te fouille ?
Je lui répond que c’est bien normal puisque oui, je suis une pute. Je ne sais pas si je vais pouvoir tenir longtemps. Ses doigts dansent dans mon trou, tandisque son autre main continu à pelotter mes couilles. Contre mon dos, je sent le phalus accroché à la ceinture qu’Alice à passé sous sa jupe… J’en ai tellement envie…de grande vagues de frissons irissent ma peau, du bout des pieds jusqu’à ma nuque.
-Aller, ma salope d’amour, c’est le moment de leur montrer ce que tu aime…
Ses mains sur mes hanches, douce , caressantes, attentives…
Alice guide ma croupe contre son ventre.
-Graisse toi chéri…
Mes doigts font des aller retour de ma bouche à mon trou. Ma « chatte » comme l’appel Alice. Ma délicieuse maîtresse m’a appri à me masturber ainsi, en caressant cet endroit qui fait l’objet de tant de convoitises, et j’aime montrer que j’y prend un plaisir raffiné. Je m’applique.
-Il est gros, mais ce sera d’autant meilleur. Ouvre tes fesses!
Au moment ou je m’assoit, avalant complètement le gros « sexe » d’Alice, une série d’applaudissement me font ouvrir les yeux. Je n’arrête pas de leur sourire, tellement heureuse de leur montrer mon bonheur !
-Danse sur moi, ta petite femme te regarde chéri!
Ma Caroline. Que ne ferais-je pas pour elle, et avec tant de plaisir! Son plaisir à elle, est de me regarder passer entre toute ces mains et obéir docilement à ma maiîresse. Elle ne cesse d’organiser des week-end publiques ou je dois m’efforcer d’être obscène impudique , toujours nu, la queue levée.
Mon ventre est une boule de plaisir. J’ai l’impression que mon pis est démesurément long, que mes mamelles ont encore grossi.
Alice explique à Eloïse:
-Elle est en chaleur et veux te faire plaisir.
C’est plus fort que moi, je me met à pisser, une jet est si puissant qu’il vient s’écraser sur mon visage, arrosant au passage Alice.
-Ma cochonne, c’est comme ça que je t’aime, pisseuse. Maintenant, il faut gicler!
Alice caresse mon torse souillé. Je m’ouvre encore, et encore… Éloïse prend son téléphonne.
-J’aimerai que tu nous prenne tout les deux….pour les copines…
Alice fait quelques photos. J’essaye d’être un modèle inspiré. Éloïse est contente du résultat.. Elle me montre le selfie ou elle présente mes couilles posée dans sa mains…
– Michelle t’offre ses couilles, Éloïse, je crois qu’elle à envie que tu les claque… notre truie est prète…

Posted in Michelle raconte.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Discussions
Voir tout les commentaires...
gala6969
gala6969
1 année il y a

La phrase clé, la phrase magique ici est …
… Je comprends mieux ta maîtresse qui m’a expliqué que malgré les apparences, tu n’a rien d’un homme…
et c’est pour ça que Michelle est tellement attirante pour moi et pour beaucoup de mecs qui aimeraient la posséder, l’utiliser comme un objet de plaisir, l’avilir, l’humilier.
Et quel spectacle magique, magnifique divin de vous voir posséder votre si attendrissant animal de compagnie avec un gode-ceinture.
Et pas une petite pointure si je comprend bien.

Vos aventures, vos récits me font fantasmer, me font bander et jouir par la sensualité exprimée, le choix des mots, l’amour et la complicité existante entre vous trois. Tellement beau à lire et l’illustration est merveilleuse.
Merci pour ce partage.

Alice
Alice
Réponse à   gala6969
1 année il y a

Merci pour tout ces compliments !

janus595
janus595
1 année il y a

Très beau récit, très excitant. Un vrai délice pour nombre de lopes…