Le règlement


Obligations et interdictions pour Michel

Ces règles s’appliquent à Michel en toutes circonstances, tout au long de la journée, et tout au long de l’année, dans la mesure du possible.
Il faut voir Porcinette comme une « extention » occasionnelle de Michel, pour ce que nous considérons comme une sorte de jeux de rôle.
Pour mieux comprendre, nous avons rebaptisé Michel en Michelle, la contraction de « Mich » qui est son petit non, et de « elle » féminin. « Mich-Elle » ne peut être assimilée à un mâle, son sexe n’a aucune utilité pour les fille. Nous considérons sa queue comme un pis sans autre intérêt que l’extraction de sont lait de couilles.

1-nudité

L’obligatoire de nudité intégrale en présence féminine est systématique au sein de notre cercle d’amie, mais également en présence de personnes qu’il ne connaît pas. Seul moi et Caroline pouvons autoriser exceptionnellement Michelle à s’habiller. Les seuls vêtements autorisés sont la culotte féminine qu’il porte dans ce cas souillée, et la jupette, mais elle ne peut en prendre l’initiative.

2-Masturbation

En présence féminine, Michel à le devoir d’afficher sa queue dressée et sa tétine mouillée. Pour cela, il pratique d’incessante branlette, et à l’initiative de demander à ce l’on vérifie, environ chaque quart d’heure, si nous sommes satisfaites. Ce contrôle comprend:
-Une palpation de la queue qui doit être dur.
-La pesée des couilles accompagnée d’une palpation minutieuse de chaque boule.
-L’extraction de la mouille par différente pression sur la queue.
À la suite de ce petit examen, il peut demander une stimulation ( voir plus loin) .
La masturbation ne se limite pas à la queue. Dand le cas du port d’un étui de contention, Michelle à l’obligation de branler d’autres zones sensibles comme ses couilles, sa tétine ou son petit trou.

3-Stimulation

Il n’y a pas de punition pour notre merveilleux esclave, tant il fait preuve de bonne volonté, pour nous faire plaisir. Elle sont remplacées par des séances de stimulation. Elles sont automatiques quand nous le jugeons nécessaire après un examen, mais Porcinette peut également les réclamer.

les raisons pour une stimulations automatiques sont les suivantes:
-Érection insuffisante, voir inexistante.
-Queue sèche (pas de mouilles).
-Couilles rentrées, ou pas suffisamment allongées.
-Quantité de semence suite à la traite, insuffisante.
-Trou pas assez souple ou rebel au fort diamètres.
-Trou trop fermé lors de la présentation.

Stimulations adaptées :
-Pour les problèmes d’érection, ou de tétine sèche, nous pratiquons l’electrostimulation avec entre autre un petit plug introduit dans son trou à pisse. La durée de cette stimulation varie d’une demie heure, à plusieurs heures.
-En ce qui concerne le manque d’élasticité des couilles, les poids allant de cinq cent grammes à plusieurs kilos donnent de bon résultat, après avoir faites trempé ses mamelles un bon quart d’heure dans un bol d’eau à quarante degrés.
-En cas de mauvais résultat à la suite d’une traite, une trentaine de coup de fouet donnés avec légèreté sur les couilles de Michelle parfaitement exposées sont une bonne solution, Michelle réclamant d’ailleurs souvent ce traitement.
-Quand son trou du cul n’est pas suffisamment accueillant ce qui complique sérieusement la tache de celles qui souhaitent s’amuser avec, nous avons recours à un spéculum pour une durée d’une heure environ, ou le port de plugs à fort diamètre, de cinq à sept centimètres pour des périodes de plusieurs heures, de jour comme de nuit. Ceci après une trentaine de coups de fouet ciblés sur son trou qu’il doit s’efforcer de maintenir ouvert en tenant ses fesses à pleines mains.

4 en public

En cas de visite, il doit ce présenter devant chaque fille la queue à la main, les cuisses bien écartées, faire au minimum une montée de jus, faire constater la mouille produite, puis demander une palpation des couilles. Ensuite, il doit se retourner, se cambrer, fouiller en profondeur son trou et montrer son doigts avant de le sucer.
Si Michelle est en jupette , il fera exactement la même chose après s’être retroussé, et avoir baissé sa culotte à mi cuisse.
Dans tout les cas, à celles qui souhaitent jouer avec elle, elle proposera des gants en latex, en expliquant qu’elle est dégoûtante, car pisseuse.

4 en un mot

Pour résumer, la règle générale est qu’en public donc en présence étrangère à nous, mais tout comme dans l’intimité de notre relation triangulaire, Michelle doit prendre toute initiative pour faire comprendre à chacune et chacun et de manière explicite, sa nature, obscène, lubrique et sale qui la met au rang d’un animal de compagnie de la race porcine, sans qu’il n’y ait le moindre doute possible.

A suivre…


Je’ m’abonne pour être informé des mises à jour…

En vous abonnant à notre newsletter, vous serez informés des nouvelles publications,environ une fois par mois. Merci, Alice
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Discussions
Voir tout les commentaires...
servette86
servette86
1 mois il y a

j adore ce reglement