Le pays des merveilles


Notre histoire

J’ai connu Michel bien avant Caroline, son épouse. Il était mon professeur. Je penses que j’étais un peu amoureuse, mais notre relation est restée amicale, jusqu’à ce que je rencontre Caroline, son épouse si éffrontée et tellement libre. Je suis tombée amoureuse de l’une et de l’autre. Ainsi à commencer notre relation, disons « particulière ». Caroline ne m’a rien caché de leur sexualité « à part », et c’est amusée à me dévoiler, à l’insu de Michel, leurs goûts débridés pour les jeux interdits.
Et puis un jour, elle m’a offert son mari en esclavage…

Pourquoi ce site ? pourquoi ces illustrations ? Qui sont Michel Caroline et Alice ?
Nous partageons notre vie en toute liberté, en totale harmonie, et sommes unis par le même lien, celui de l’amour.
Le reste est un détail et c’est pourtant « ce détail » qui est exposé ici: notre sexualité particulière. Il ne s’agit pas de pornographie, car la pornographie est dénuée de toute trace d’amour. Nous vivons nos trois phantasmes, en douceur, et dans le respect, avec comme point d’orgue Michel que je souhaites exposer, sans aucune restriction, puisque c’est ce qui nous plaît à tout les trois.
De toutes nos expériences de blogs, celle ci est celle qui parle le mieux de nous, celles qui est le plus proche de notre réalité. C’est en tout cas l’avis de celles et ceux que nous cotoyons à travers nos jeux.
Nous vous souhaitons une bonne visite, et vous invitons à commenter largement ce que vous découvrez.
Alice

Une BD pour tout savoir à propos de Michel et de Porcinette…

Bien sur, vous pouvez déjà en savoir beaucoup à propos de Michelle si vous rendez visite à Caroline sur son xhamster, mais cela reste limité en raison de l’importance de notre réseau et des personnes qui partcipent à nos jeux, la plupart d’entre elles ne souhaitant pas être présente sur internet. En dessinant ces scènes, je vous offre l’intimité de notre vie « à part », et surtout, je vous livre Michelle sans retenue, en vous la présentant comme on le ferait pour notre animal de compagnie.

Extrait de ma BD « Le petit mari de Caroline ».

Si vous voulez tout savoir sur Michelle, ses phantasmes secrets, ces goût pour ce qui fait de lui de lui le spécimen que vous connaissez, ma pute chérie, obscène, ma petite chienne en chaleur si heureuse d’être exposée en publique, vous êtes au bon endroit.
Je vous dévoile au fil de ces pages son caractère et son intimité dans ses moindres détails, et j’explique à travers dessins et petits textes comment je le livre, car tout comme sa petite femme, Caroline, j’adore la voir passer de mains en mains, pour des pelottages de toute sorte. Certain vont se contenter de la déculotter, pour palper ses fesses, comme on doit le faire avec un esclave que l’on souhaiterai acheter, histoire d’en vérifier la fermenté, et donc la qualité de la « marchandise », d’autres testent la souplesse de son trou, pour envisager de la faire saillir, mais ce qui fait l’unanimité, ce sont ses couilles qui attirent irrésistiblement toutes les mains pour une multitude de jeux.


Je m’ abonne pour être informé des mises à jour …

En vous abonnant à notre newsletter, vous serez informés des nouvelles publications,environ une fois par mois. Merci, Alice
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Discussions
Voir tout les commentaires...