Jeux humides

Porcinette joue avec la pisse

Voici un jeux pratiqué en plein air, l’été, quand il y à un peu de monde. C’est toujours l’occasion de franches parties de rigolades. Nous l’avons appelé:  La course pisseuse.

Le principe est le suivant. Sur la ligne de départ sont disposés deux gros saladier, un vide et l’autre rempli de pisse. Michelle doit récupérer le contenu du saladier plein, et remplir le saladier vide en utilisant sa bouche. Ce serait trop simple pour ma truie s’il ne s’agissait que de cela !  Michelle est préparée ainsi: Couilles équipées d’un anneau sur lequel est fixée une chaîne d’environ 2 mètres avec un poids de plusieurs kilos accroché à son extrémité À une dizaine de mètres de la ligne de départ nous installons le pal. Voici le déroulement du jeux:

Au départ du chrono notre salope rempli sa bouche de pisse, puis va rejoindre le pal en courant à quatre pattes tout en tirant la chaîne et son poids avec ses mamelles. Il doit alors s’enculer sur le pal, bien à fond avant de retourner sur la ligne d’arrivée vider la pisse dans le saladier vide, puis remplir à nouveau sa bouche, retourner au pal et ainsi de suite. Autant de tours qu’il faut pour que le transvasement soit achevé. Il y à deux « juges ». Une fille sur la ligne d’arrivée pour vérifier qu’il n’y à pas de triche, et une autre au niveau du pal pour être certaine que Michelle s’encule bien à fond. Certaines d’entre nous se place sur le parcours pour l’encourager en fouettant sa croupe pendant que ma cochonne cour à quatre pattes. Le départ est donné après une longue séance d’excitation et de stimulation, car notre règlement exige qu’elle ne débande pas durant la course.

Il s’agit d’une course contre la montre et ma cochonne doit s’efforcer de battre son propre record qui est à ce jour de 21 minutes et 32 seconde. Il y à divers récompenses en cas de réussite, et divers punissions, même si je préfère parler de stimulations. Dans tout les cas, l’arrivée est suivie d’une copieuse douche de pisse. Les punissions sont assez classiques : 25 coups de fouet sur les couilles, si son pis c’est trop ramolli, 25 coups sur son petit trou si on a constater une enculade incomplète. Nous avons fait des variante de ce jeux, entre autre avec une jeune esclave.

Alice

Posted in On joue avec Porcinette.
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Discussions
Voir tout les commentaires...
6969gala
6969gala
1 année il y a

J’admire votre imagination mesdames.
On croirait observer un animal savant auquel on aurait appris quelques tours d’habileté.
Et ce plaisir de voir Michelle, votre truie, toujours exposée, son pis toujours en érection et son petit trou bien enculé.
Une humiliation tellement excitante.
J’adorais tellement assister à une séance publique avec vous mesdames, votre Porcinette et vos amies.

Et le délicieux plaisir de vous lire et les images que l’on s’en fait dans la tête est un pur ravissement.